D-klik Interactiv

La trace la plus ancienne d’Exincourt remonte à l’an 1150. La localité se dénommait alors « Assincurt » ce qui pourrait se traduire par « l’habitation de l’ami de Dieu ». Le château Sahler voit le jour en 1903 par la volonté d’une famille de l’industrie textile. Le bâtiment est situé au cœur d’un parc de plusieurs hectares et se compose de façades à colombages et d’un toit à plusieurs versants.

Les activités qui sont à l’origine du développement d’Exincourt ont disparu :

-         les mines de fer, dont l’exploitation s’effectuait pour la plupart au niveau du sol par des galeries de faible profondeur (10 à 18 m), fermèrent en 1885 après 30 années d’exploitation,

-         l’horlogerie en 1925,

-         les filatures, fondées en 1893 par les frères Philippe et Marcel JAPY, cessèrent toute activité en novembre 1989.

Cette entreprise a employé jusqu’à 370 personnes en 1930 et fabriqué 9 000 km de fil par jour en 1988,

-         l’agriculture qui connut :

  •  15 exploitations en 1955
  •    7           «           en 1966
  •   2           «           en 1980,

disparut en 1992 lorsque le dernier exploitant a pris sa retraite.

Il y a 4 zones d’activités industrielles ou commerciales et un hypermarché.

Un Centre de Formation d’Apprentis de l’Industrie (CFAI) fonctionne dans les locaux libérés par le CIPES.