D-klik Interactiv

NOUVELLES TRANCHES TARIFS CANTINE

01.07.2020 13:29
Catégorie : Actualités

Le prix de la cantine en baisse pour un tiers des familles

C’était une promesse de campagne de Magali Duvernois, votée à l’unanimité : deux nouvelles tranches pour les tarifs de la cantine qui permettent aux familles modestes de bénéficier d’une baisse de tarif. L’opposition a voté contre deux autres points : l’instauration d’un sixième adjoint et d’un poste administratif.

Le conseil municipal a voté à l’unanimité, mardi soir, la mise en place de deux nouvelles tranches de tarifs pour la cantine scolaire. Trois tarifs de 3,74 €, 6,32 € et 8,81 € étaient jusque-là proposés aux Exincourtois. Les tranches de 2,50 € et 5,03 € ont ainsi été ajoutées. « Il y a des familles qui changeaient de tranche, pour avoir gagné 200 € de plus sur l’année », explique la maire d’Exincourt, Magali Duvernois. La nouvelle tranche de 2,50 € permet à une famille dont l’enfant serait 4 jours par semaine à la cantine, d’économiser une vingtaine d’euros par mois par enfant. Un tiers des 80 à 90 familles inscrites à la cantine devrait voir sa facture baisser.

Coût pour la commune, « environ 1 300 € par an, peut-être moins », détaille Magali Duvernois qui tient à remercier « mon adjointe qui a énormément travaillé ainsi que les deux directrices des Francas » puisque ce nouveau découpage a été obtenu en 15 jours au terme de plusieurs réunions.

Six adjoints au lieu de cinq

L’opposition menée par Josiane Sanseigne a voté la mesure : « Nous étions d’accord sur le principe, et c’était aussi dans notre programme ». Elle s’est en revanche opposée sur deux autres points : la création d’un 6e  poste d’adjoint, alors qu’ils étaient 5 lors du précédent mandat. « Nous avons droit à six », justifie Magali Duvernois, qui ajoute : « Pour mon indemnité de maire (N.D.L.R. : 1 563 € bruts), je ne suis qu’à 40 % de l’enveloppe globale, alors que le maire peut aller jusqu’à 50 % (soit 2 007 €), et les adjoints sont à 16 % (632 €) tout en ayant droit à 19 % (770 €) ». Autre détail, individuellement, l’équipe « coûte moins cher que l’équipe précédente, car tout le monde travaille à côté et cotise davantage, alors qu’il y avait plusieurs retraités, qui cotisent moins, dans l’ancienne équipe ». Alors que Magali Duvernois évoque les rémunérations individuelles, Josiane Sanseigne retient et refuse une augmentation de l’enveloppe globale.

C’est pour cette même raison que l’opposition n’a pas voté la proposition de création d’un poste d’adjoint administratif à compter du 15 juillet 2020. « Comment peut-on dire au bout de 15 jours qu’il y a ce besoin ? » commente Josiane Sanseigne. Ce n’est pas encore fait, précise Magali Duvernois, mais « nous voulions anticiper et s’offrir la possibilité de le faire ».


Porn Games dtsmusic.top Foot Worship